L’Institut des Belles Lettres Arabes (IBLA) par Jean Fontaine (PB)

 Brèves  Commentaires fermés sur L’Institut des Belles Lettres Arabes (IBLA) par Jean Fontaine (PB)
Mai 312014
 
L’Institut des Belles Lettres Arabes (IBLA) par Jean Fontaine (PB)

La réouverture au public depuis le lundi 5 mai 2014 de la bibliothèque de recherche de l’Institut de Belles Lettres Arabe (IBLA) à Tunis est l’occasion de revisiter l’histoire de cette institution à l’histoire riche en « justice et fraternité ».

Pour un renouveau du dialogue islamo-chrétien

 Approfondir le dialogue, Autres expériences de rencontres islamo-chétiennes  Commentaires fermés sur Pour un renouveau du dialogue islamo-chrétien
Avr 172014
 
 Pour un renouveau du dialogue islamo-chrétien

Les 2 et 3 mai 2014,se tiendra, au siège de la bibliothèque Nationale du Maroc à Rabat, un colloque organisé par :Le collège des Bernardins, La fondation du Roi Abdul-Aziz-Casablanca et la bibliothèque nationale du Royaume du Maroc et avec la participation du GRIC dont le thème sera: »De la rencontre des religions : pour un renouveau du dialogue islamo-chrétien »

LES IDENTITÉS MEURTRIÈRES : VERS UN NOUVEL HUMANISME DU XXIe SIÈCLE

 Publications personnelles des membres  Commentaires fermés sur LES IDENTITÉS MEURTRIÈRES : VERS UN NOUVEL HUMANISME DU XXIe SIÈCLE
Fév 102014
 
LES IDENTITÉS MEURTRIÈRES :  VERS UN NOUVEL HUMANISME DU XXIe SIÈCLE

Ce texte est une analyse pertinente, actualisée, personnelle de l’essai d’Amin Maalouf « Les identités meurtrières », Grasset, Paris, 1998. L’auteure, libanaise, parle en vérité de ce thème, elle qui vit, jusqu’au fond de l’âme, « l’unique identité et une foule d’appartenances »

L’expression de la douleur dans L’institution de la religion chrétienne (IRC) de Calvin

 Brèves, Publications personnelles des membres  Commentaires fermés sur L’expression de la douleur dans L’institution de la religion chrétienne (IRC) de Calvin
Jan 302014
 
L’expression de la douleur  dans L’institution de la religion chrétienne (IRC) de Calvin

En 1536, Calvin s’adresse à ses adeptes persécutés, leur demandant de ne pas céder à le violence et à la rébellion, mais à accepter la souffrance au nom de deux principes qu’il développe dans « L’Institution de la religion Chrétienne »

Colloque international : d’Art et de Religion

 Brèves, Actualité du dialogue  Commentaires fermés sur Colloque international : d’Art et de Religion
Nov 252013
 
Colloque international : d’Art et de Religion

Tunis 19-20-21 novembre 2013 http://www.jtcfestival.com.tn/fr/colloque-art-religion.html En marge des Journées Théâtrales de Carthage (JTC), un colloque scientifique, ayant pour thème « d’Art et de Religion » s’est tenu à l’Hôtel Africa à Tunis, en présence de nombreux universitaires, d’écrivains et d’artistes, venus du Maghreb, Moyen Orient et du Sénégal. Il s’est penché sur un problème crucial dans les […]

Mahomet de Salah Stétié,

 Bonnes lectures  Commentaires fermés sur Mahomet de Salah Stétié,
Oct 112013
 
Mahomet de Salah Stétié,

 édition en format de poche, Albin Michel, 2001 (1ère édition Pygmalion/Gérard Watelet, 2000)                                  Compte-rendu de lecture par  GRIC Tunis                On savait Salah Stétié grand poète. On le connaissait grand traducteur, et grand amateur de littérature universelle. On le découvre ici excellent connaisseur de l’Islam. Sa biographie du Prophète Muhammad […]

Calvin face à l’Islam Par Abderrazak Sayadi Université de Manouba Gric Tunis

 Approfondir le dialogue, Textes musulmans, Publications personnelles des membres  Commentaires fermés sur Calvin face à l’Islam Par Abderrazak Sayadi Université de Manouba Gric Tunis
Sep 262013
 
Calvin face à l’Islam       Par Abderrazak Sayadi Université de Manouba  Gric Tunis

On peut, par conséquent, observer que la polémique que Calvin engage avec l’islam se caractérise par un certain nombre d’éléments, que l’on peut résumer de la manière suivante :1. Calvin reprend comme ses contemporains chrétiens l’affirmation coranique d’une filiation directe à Abraham, par son fils Ismaël, sans la contester. 2. Dans cette filiation, il retient le deuxième élément dépréciatif, qui est qu’Ismaël est le fils de la servante Agar, alors qu’Isaac est le fils de l’épouse légitime et libre, Sara. 3. Calvin, même s’il reconnaît le lien génétique des Arabes à Abraham, il ne leur reconnaît aucun lien spirituel, celui-ci étant réservé aux Chrétiens réformés. 4. Certaines pratiques musulmanes montrent que l’Islam est très proche du judaïsme et du papisme. En ce sens il constitue aux yeux de Calvin une fausse religion. Enfin la critique à l’égard de l’islam, confondu avec le judaïsme et de l’Eglise catholique, porte constamment et de manière récurrente une critique du christianisme papiste comme si la critique de l’islam offrait à Calvin une occasion supplémentaire de critiquer son plus grand ennemi, le pape de Rome.