Juil 102012
 

Mohammad Nokkari, membre du GRIC de Beyrouth, a oeuvré depuis plusieurs années, alors qu’il était chef de cabinet du grand mufti, pour que la fête de l’Annonciation puisse être un jour de réconciliation entre chrétiens et musulmans au Liban. L’an dernier, le jour de l’Annonciation, le 25 mars, a été déclaré fête nationale islamo-chrétienne chômée. De nombreuses initiatives se mettent en place pour que ce jour devienne un jour de rencontre et de réconciliation entre les deux communautés.

Son Excellence Monsieur Tomasz Niegodzisz, ambassadeur de Pologne au Liban, a le plaisir de vous informer que Nagy el-Khoury et Mohammad Nokkari ont été élus lauréats 2010 de la 7° édition du « Prix Sergio Vieira de Mello » pour leur engagement dans la coexistence pacifique et le rapprochement des communautés, religions et cultures.

Le prix est accordé par la Fondation Villa Decius, basée à Cracovie (Pologne) qui créa, en 2003, le Prix International Sergio Vieira de Mello afin de perpétuer le travail et l’idéal du Sous-secrétaire Général des Nations-Unies et envoyé spécial en Irak qui perdit la vie lors d’un attentat, le 19 août 2003.

La Fondation est dédiée à la promotion du dialogue en vue de la résolution pacifique de conflits et s’est donné plusieurs buts dont la remise de ce Prix annuel récompensant des personnes, institutions ou communautés qui, par leur travail exceptionnel, œuvrent pour la réconciliation de peuples ou parties divisés par un conflit.

La Fondation est à l’origine de la création de la Journée Humanitaire Mondiale qui fut célébrée pour la première fois en 2009, en partenariat avec l’Office des Nations-Unies pour la Coordination de l’Aide Humanitaire.

Le 10 septembre 2010, un jury composé de représentants du Président de la République Polonaise, du ministère polonais des Affaires Étrangères, de l’Ambassadeur du Brésil et de Suède, du Haut commissariat des Nations-Unis pour les réfugiés et de plusieurs représentants officiels d’organismes œuvrant pour les droits de l’homme et le dialogue des religions et des cultures, après avoir examiné plus de 50 candidatures envoyées par les ambassades de Pologne à travers le monde, a choisi les deux candidats libanais pour avoir surtout œuvré à la consécration de la journée du 25 mars, Fête de l’Annonciation, comme fête nationale islamo-chrétienne au Liban.

Ce prix leur sera remis lors d’une cérémonie officielle qui sera organisée à la Villa Decius, à Cracovie, le jeudi 7 octobre 2010. Au cours de cette cérémonie officielle, les deux lauréats prononceront des discours de circonstance et se verront remettre le trophée et le diplôme qui leur sont décernés.

À leur retour, tous les détails de la cérémonie, de leurs rencontres et de la teneur de leurs discours vous seront communiqués.

À une époque où l’on parle de plus en plus de conflit des religions et des cultures, le Liban donne ici l’exemple du dialogue et de la coexistence, rendant réelle sa vocation de « Pays Message », selon les termes de feu le Pape Jean-Paul II.

Sorry, the comment form is closed at this time.