Mar 232012
 

Pluralisme et laïcité Chrétiens et musulmans proposent

Bayard/Centurion, Paris, 1996, 265 p.

Alors que la place de la religion dans nos sociétés se modifie de fond en comble, chrétiens et musulmans vont-ils se laisser piéger par les stéréotypes ? Sont-ils condamnés à camper sur des positions inconciliables ? Les membres du GRIC (Groupe de recherches islamo-chrétien sont convaincus qu’il est urgent de proposer une nouvelle manière de vivre en croyants dans les sociétés d’aujourd’hui.

C’est pourquoi, après avoir donné dans cet ouvrage des repères historiques, sociologiques et institutionnels sur le phénomène de la sécularisation dans des univers majoritairement musulmans et chrétiens, ils signent ensemble des propositions pour l’avenir.

Laïcité ouverte et pluralisme religieux constituent le fonds de ces propositions. L’état démocratique doit y assurer la liberté de culte, te respect des minorités religieuses et les conditions concrètes permettant l’expression de la foi. Quant aux religions, elles doivent agir ouvertement dans le débat public en tant que force morale et non comme groupes de pression ou communautés d’intérêt. D’où la nécessité d’échanges à tous niveaux qui éviteront la tentation du confessionnalisme et permettront la synthèse entre tradition et modernité.