Juil 102012
 

Les religions occupent une place importante, bien que différente, dans la composition des sociétés contemporaines. Elles représentent un facteur déterminant pour leur stabilité et leur croissance. Aussi, considère-t-on que les religions sont souvent liées aux problématiques politiques et aux conflits qui menacent soit la convivialité dans un même pays, soit la paix internationale. Par ailleurs, le Moyen-Orient, berceau de nombreuses religions, parmi lesquelles le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam, est déstabilisé par de violents conflits et une émigration croissante. Ces problèmes sont parfois reliés aux religions, au rapport à l’autre et au vouloir vivre-ensemble.

Or, la fondation ADYAN croit en la contribution positive que peuvent apporter les religions, sur les deux plans, individuel et social. Elles peuvent en effet aider l’individu à s’épanouir dans une logique d’ouverture aux autres d’une part, et d’autre part elles contribuent au développement des relations sociales et intercommunautaires, indispensables pour la concorde et la fraternité humaines, ainsi que pour la paix entre les nations. La fondation considère en revanche que l’extrémisme de certains groupes religieux, les tensions intercommunautaires, la manipulation de la religion et son exploitation en vue d’intérêts politiques privent l’individu d’une possibilité de vivre sa foi d’une manière consciente et responsable. Ces tendances favorisent également le développement des rapports conflictuels entre les peuples et conduisent à la fragilisation de la stabilité et de la paix. Ceci est définitivement une ruine de la religion et de la société.

La fondation ADYAN œuvre pour la clarification des principaux concepts théologiques et religieux, spécialement dans le cadre des sociétés pluralistes et des défis sociaux et politiques communs. Elle encourage aussi la construction et le renforcement de relations de solidarité et d’interaction positive entre les personnes d’appartenances religieuses différentes, à travers le dialogue et l’engagement commun. La fondation souhaite ainsi participer à la réalisation et à l’ancrage de la paix au Liban, dans la région du Moyen-Orient et dans le monde. Voir le site : http://www.adyanvillage.net/

Sorry, the comment form is closed at this time.