Juil 102012
 

Pour y voir plus clair…

La presse annonce la mise en route de la formation des imams à l’Institut Catholique de Paris, de quoi s’agit-il exactement ?
- Il ne s’agit pas de former des imams à l’institut catholique, mais de proposer de manière plus large aux acteurs religieux et sociaux une formation sur l’histoire et la culture laïque qui marque aujourd’hui la société française.
- Cette formation est proposée par la Faculté de Sciences Sociales et Economiques de l’Institut Catholique de Paris (Fasse) et non par la faculté de théologie.
- La Grande Mosquée de Paris, propose à ses étudiants, après trois années d’études théologiques à l’Institut al-Ghazâlide la Grande Mosquée de Paris, de suivre ce diplôme universitaire.

Voici le programme proposé sur le site internet de la Fasse :

Le Centre de Recherche sur la Paix de la Faculté de Sciences Sociales et Economiques (FASSE) de l’Institut Catholique de Paris ouvre début 2008 une nouvelle formation universitaire.

Pourquoi ce diplôme ?

Pour répondre à la demande de la société française et des acteurs sociaux, et en vue de trouver les moyens de promouvoir un vouloir vivre ensemble, le Centre de Recherche sur la Paix de la Faculté des Sciences Sociales et Economiques propose une nouvelle formation qualifiante « Religions, laïcité, interculturalité » (diplôme propre de la FASSE). En premier lieu, l’enjeu de ce Diplôme Universitaire, correspondant à sa sortie à un niveau BAC + 3, est de chercher à comprendre comment, aujourd’hui, dans nos sociétés modernes, individualistes et pluralistes, travaillées par des questionnements communautaires, il est fondamental de promouvoir une véritable compréhension mutuelle entre les différents acteurs d’une démocratie laïque et sociale.

Octroyant le statut d’étudiant, ce Diplôme Universitaire propose une formation :
- centrée sur la personne et respectueuse de la diversité culturelle et cultuelle,
- favorisant l’acquisition de connaissances et de pratiques conformes à l’Etat de Droit et aux valeurs démocratiques de la République française,
- permettant la mise en œuvre, dans le respect des identités communautaires et non-communautaristes, d’une “laïcité ouverte, stimulante, respectueuse des convictions de chacun, mais aussi exigeante, vigilante, intransigeante même, lorsque les termes du pacte commun sont en jeu ” (M. le Premier ministre François Fillon : discours à la Grande Mosquée de Paris, 18 09 2007),
- favorisant la connaissance et la diffusion de la langue et de la culture française.

A qui s’adresse-t-il ?

Ce Diplôme Universitaire est proposé largement à toute personne citoyenne désireuse de se former, en particulier :
- aux enseignants confrontés aux questions interculturelles et religieuses ;
- aux cadres associatifs confrontés également aux problématiques interculturelles et religieuses ;
- aux travailleurs sociaux et éducateurs soucieux d’approfondir les questionnements religieux et interculturels ;
- aux étudiants interrogés par les problématiques interculturelles ;
- aux cadres cultuels prévus par l’article 2 de la Loi de 1905.

Qui en sont les partenaires ?

Au regard des enjeux et des objectifs ambitieux et originaux de cette formation, ce diplôme universitaire est mis en œuvre à l’Institut Catholique de Paris en étroite collaboration avec le Ministère de l’Intérieur et le Bureau central des Cultes (chef de bureau : Didier Leschi) d’une part, et la Direction de la Population et de la Migration, du Ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Co-Développement (conseiller pour les questions de citoyenneté : Jean-Philippe Moinet, ancien secrétaire général du Haut Conseil à l’intégration) d’autre part. Cette coopération inédite témoigne d’une conception ouverte de la laïcité de l’ensemble des partenaires. La FASSE, placée sous l’autorité de M. le doyen François Mabille, est la cheville ouvrière de ce projet.

Quel est le niveau requis pour intégrer cette formation ?

Le niveau requis est celui d’un Bac + 2 ou équivalent donné par une expérience validée. Certains étudiants de niveau BAC + 1 sont acceptés dans la mesure où ils justifient un parcours spécifique ou exercent une profession. Cette formation offre la possibilité, s’il est besoin, de se préparer et/ou de s’améliorer, en amont, en langue française (compréhension et expression orales et écrites) afin d’assurer un premier niveau linguistique et culturel en français. Cette étape linguistique d’une durée d’un semestre ou d’une année se déroule au sein de l’Institut de Langue et de Culture Françaises (ILCF) (cours de langue française, cours de civilisation et de spécialité) de l’Institut Catholique de Paris.

Pour en savoir plus, voir le site de la FASSE

Sorry, the comment form is closed at this time.