Mar 232012
 

Ces Écritures qui nous questionnent La Bible & le Coran

Le Centurion, Paris , 1987, (160 p)

“Parole du Seigneur !”, “Dieu a dit la vérité !” proclament chrétiens et musulmans après la lecture d’un passage de leur Écriture, Bible ou Coran. Mais cette Écriture porteuse de la Parole de Dieu a été “lue” et interprétée différemment au cours des siècles. Quels sont donc les principes d’une relecture susceptible d’actualiser la Parole de Dieu pour les hommes de notre temps ?

Dès sa fondation, le GRIC s’est proposé de traiter les principaux points brûlants de cette rencontre et de cet affrontement entre la foi et le monde moderne. Mais il est vite apparu que la clé principale de toute l’entreprise était la conception et l’interprétation de l’Écriture Parole de Dieu. C’est par là qu’il fallait commencer. Après les principes généraux d’une lecture de l’Écriture et les canaux de la réception de l’Écriture par le croyant, individuellement et en communauté, le grave problème de la reconnaissance de l’Écriture des uns par la foi des autres est abordé avec rigueur et franchise. Le chrétien peut-il reconnaître que le Coran est porteur de la Parole de Dieu ? Le musulman peut-il reconnaître dans la Bible, et spécialement dans les Évangiles et les autres écrits du Nouveau Testament, la transmission, certes interprétative, du message de Jésus de Nazareth ?

Les conclusions ne sont ni péremptoires ni définitives. Elles sont des propositions faites aux croyants des deux religions et indirecte-’ ment à leurs communautés pour avancer d’un pas vers une reconnaissance mutuelle de l’authenticité de leur foi et de son enracinement dans l’unique Parole de Dieu s’exprimant dans des Écritures différentes.

- Le livre a été traduit en anglais, italien, espagnol et arabe