Mar 222012
 

Pierre Claverie, Cette contradiction continuellement vécues. Lettres familiales (1969-1975), Editions du Cerf, 2007, 800 p., 38 euros.

Voici le deuxième volume de la correspondance familiale du religieux dominicain. Elle évoque cette période où il fait l’expérience des complexités et des tiraillements de l’existence. Il vit une tension entre son désir d’une vie intérieure en retrait du monde et les exigences d’une vie active, de plus en plus tournée vers ses contemporains, comme enseignant, conseiller de l’évêque de Constantine et directeur du Centre d’études diocésains d’Alger. En regard des lettres de Pierre Claverie, une partie de la correspondance de sa sœur Nane avec sa famille.

On peut aussi relire avec profit du même auteur Petit traité de la rencontre et du dialogue (Le Cerf, 2004, 166 p, 17 €) et Je ne savais pas mon nom. Mémoires d’un religieux anonyme (Editions du Cerf, 2006, 192 p, 18 €).

A lire également